Amnésie temporaire

jeudi 25 août 2005

Glop - Pas glop

Où comment la bonne nouvelle ne suffit pas à effacer la mauvaise

Ce matin dans les dépêches science sur le site du Monde, deux informations. Je commencerai par la "pas glop" pour terminer sur la note d'espoir.

  • Des élus du nord du Mali demandent l'arrêt du stockage de produits toxiques. L'Afrique, dépotoir chimique du monde, j'en parlais déjà . Aujourd'hui, ce sont plusieurs dizaines de tonnes de pesticides obsolètes ( 50 000 T pour l'ensemble de l'Afrique) qui polluent les puits. Ce qui s'ajoute à l'action des produits chimiques dont la zone a été arrosée pour lutter contre les criquets pèlerins. D'après M. Lelrabasse Ag Intallah, député de Kidal contacté par téléphone par l'AFP, "la majorité" des chamelles de la région de Kidal ont "avorté" en 2004 après avoir bu de l'eau ou brouté de l'herbe contaminées par les produits chimiques "déversés" dans la zone pour lutter contre l'invasion acridienne. Le Programme national de lutte contre les pesticides obsolètes indique par ailleurs qu'"un important" puis de la région désertique de Kidal a été fermé après avoir été pollué par des pesticides obsolètes et que du lait de chèvre a été contaminé par de la dieldrine, un produit chimique de la famille des polluants organiques persistants (POP). Pour plus d'informations, consulter la présentation consacrée au Mali de l'atelier régional francophone de formation sur les stocks de pesticides obsolètes en Afrique (12-14 juillet 2005).


  • La bonne nouvelle, une fois n'est pas coutume, nous vient de politiques américains puisque neuf Etats américains s'accordent pour limiter les émissions de gaz. D'après un article du New-York Times, neuf Etats du nord-est des Etats-Unis s'engagent à stabiliser puis réduire de 10 % d'ici 2020 les émissions de gaz à effet de serre (GES) des centrales de production électrique. Il s'agit pour le moment d'un accord de principe qui doit encore être ratifié par les parlements nationaux. Alors que le gouvernement Bush a refusé de signer le protocole de Kyoto, ce sont les Etats qui prennent leur responsabilité. Reste à espérer que ce premier par sera suivi d'un effet boule de neige. Mais tout ça est encore bien insuffisant pour réduire nos émissions de GES d'un facteur 4. Il reste du boulot et à tous les niveaux.


Calendrier

« décembre 2005
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031